My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Shopping en voyage : 10 bonnes raisons d’y succomber!

Même si ce n’est pas « la » priorité du voyage (bien que…), une fois les temples, musées et autres visites terminés, quoi de mieux que de se perdre dans les rues bondées des plus grandes capitales mondiales du shopping? L’occasion pour nous d’allier l’utile à l’agréable en s’organisant une petite visite guidée de la ville version fashion victime!

Shopping : les avantages

1. Les tarifs.

C’est malheureusement un constat : les prix sont souvent  moins chers qu’en France (en même temps, ce n’est pas très dur!). Bien entendu, je ne parle pas des marques de luxe que vous aurez plutôt intérêt à acheter en zone Duty-free des aéroports. Mais en ce qui concerne les marques courantes, il est assez facile de trouver des soldes ou des prix cassés que nous n’aurions même pas imaginé chez nous! Si vous allez aux USA, n’hésitez pas faites attention, car le prix affiché en magasin est le prix hors taxe. Le bon plan est de trouver le centre « outlet » (magasins d’usines) le plus proche de votre hôtel et de faire la chasse aux bonnes affaires!

Par où commencer??

2.  Faites connaissance avec les autochtones!

Oui je vous l’accorde il y a mieux comme première approche, mais si on peut allier l’utile à l’agréable…

3. Ramenez des pièces uniques!

À moins que vous ne partiez avec un groupe d’amies, ou que votre homme ait des tendances vestimentaires un peu étranges…, de nombreuses collections outre-Atlantique ne sont pas encore arrivées en France (et avec un peu de chances n’arriveront jamais!).
shopping Melourne

4. Dévouvrez de nouvelles enseignes.

Changez vos habitudes et osez vous fondre dans la mode locale. Partez à l’assaut de nouvelles enseignes et découvrez des styles totalement différents et déjantés!

5. Faites des jalouses!

 Quand on vous demande : « J’adore ce que tu portes!!! Tu l’as acheté où??? » et que vous répondez avec nonchalance et indifférence « New York., pourquoi? ».

Shopping!

6. Profitez des devises.

Si comme moi vous êtes nulles en maths, vous vous tromperez forcément dans la conversion des devises et donc culpabiliserez moins en faisant chauffer votre carte bleue…jusqu’au retrait eu Euros sur votre compte en banque, mais d’ici là vous serez déjà rentré!!

7. Faites vous rembourser la taxe!

Cela s’appelle le «TRS» ou «Tourist Refund Scheme». De quoi s’agit-il? Par exemple, en Australie, pour tous les achats effectués dans les 30 jours avant votre vol retour et supérieurs à 300$, l’état vous rembourse la TVA (soit environ 10%). Pas mal, non?

8. Retrouvez vos forces!

Parcequ’étrangement, même quand nous sommes totalement HS et sans espoir, la seule lueur d’espoir qui puisse nous faire repartir reste le shopping! Par un phénomène étrange et encore inexpliqué, nos pieds si douloureux peuvent en un instant et comme par magie repartir de plus belle à une vitesse que nous n’espérions même plus! Comme quoi quand on veut…

9. Il y en a pour tous les goûts!

Magasin d'électronique sur 8 étages...

Si les vêtements et chaussures ne font pas partie de vos objectifs shopping (ou si votre valise est déjà bien pleine…), pensez aux accessoires et notamment les accessoires high-tech. À Akihabara,  au Japon, des avenues entières sont consacrées à l’électronique et aux nouvelles technologies. L’occasion de partager avec Monsieur un peu de place dans sa valise! Eh oui, c’est ça aussi l’égalité des sexes!

10. Attention aux erreurs de débutants!

Le conseil le plus primordial que je puisse vous donner : partez léger! Évitez de vous encombrer avec des affaires « au cas où… » qui encombreront votre valise (voire même celle de votre conjoint!). Prenez le strict minimum et faites le plein sur place! Cela vous évitera le casse-tête du retour et des surprises au moment de payer le supplément bagage à l’aéroport.

Pour les produits électroniques, vérifiez que le clavier est bien en « AZERTY » et que le réseau pour les smartphones est compatible avec la France. Pensez aussi à la prise d’alimentation pour éviter de vous trimbaler un adaptateur à chaque recharge de vos appareils!!!

J’espère vous avoir convaincu! En tout cas même sans dépenser toutes vos économies, un peu de « lèche-vitrine » ne vous engage à rien et vous permettra de vous balader  tout en observant les coutumes locales. Un bon moyen de se familiariser avec le folklore d’une ville et à faire sans hésitations!

Print Friendly, PDF & Email

Leave A Comment

Your email address will not be published.