My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Phillip Island : à deux pas de Melbourne (Australie).

[ready_google_map id=’5′]

Actuellement à Melbourne, je n’ai pu m’empêcher de louer une voiture pour partir pour un mini road-trip aux environs de la ville. Nombreuses sont les excursions à faire, dont la célèbre Great Ocean Road. Mais ce jour-là, notre dévolue c’est porté sur la découverte de Phillip Island.  Cette petite île, à 142km de Melbourne, recèle d’activités plus ludiques les unes que les autres, mais surtout offre des panoramas inouïs le tout dans une nature préservée. Un réel plaisir.

 Les activités proposées par les Visitor Center de Phillip Island sont très nombreuses. Il y en a pour toutes les bourses, de la simple randonnée au tour en hélicoptère. Parmi le panel recommandé, et en vue de l’amplitude horaire des activités, nous avons sélectionné et testé cinq excursions. Retour sur une journée riche en émotion.

1. Le Maru Koala et animal park.

Avant d’arriver sur l’île, sur le chemin en provenance de Melbourne, le Maru Koala et animal park nous a donné un bon aperçu de ce qu’offre la faune australienne. Koalas, diables de Tasmanie, Walibi et surtout kangourous, tout y est. Mais outre le fait de faire la rencontre de tous ces animaux, le réel point fort de ce parc reste le contact avec les kangourous.

Vous pouvez entrer librement dans l’enclos des kangourous pour leur donner à manger, les caresser ou les photographier!

C’était pour nous la première fois de notre vie que nous apercevions des kangourous et ce premier contact fut vraiment génial. Vous pouvez y rester autant de temps que vous le souhaitez et avez inclus dans le prix de l’entrée (17$/adulte) un tupperware d’aliments pour les rassasier. Si vous souhaitez prolonger l’expérience, des mangeoires sont disponibles en supplément de 2$. Vous pouvez également prendre une photo avec l’animal de votre choix (la guest star étant le koala bien sûr), mais il vous en coûtera tout de même 20$ de plus. Faites donc votre plus beau sourire car cela fait cher la photo!

Avant de parcourir Phillip Island, arrêtez vous donner à manger aux kangourous pour une expérience inédite.

2. La parade des pingouins, l’attraction phare de Phillip Island.

Grosse déception pour cette parade, au combien célèbre sur tous les forums voyage. Même si le concept reste sympa, observer des manchots pygmées en provenance de l’océan et rentrant sur les terres, il n’en reste pas moins une attraction touristique qui gâche un peu l’effet « sauvage » désiré. Ce phénomène s’observe exclusivement à la tombée de la nuit, soit à 21heures dans notre cas.

Nous sommes donc arrivés 2 heures en avance afin d’avoir les meilleures places pour observer les manchots. Heureusement, le site propose un réseau wi-fi gratuit ce qui nous a aidés à patienter durant cette période. En revanche, les appareils photo ou caméras sont strictement interdits pour ne pas effrayer les animaux. Les meilleures places étant celles qui sont devant et sur les extérieures des tribunes.

[bs_icon name= »glyphicon glyphicon-euro »] Prix d’une entrée simple :  23$ soit 17€. Les billets peuvent être achetés en avance sur le site officiel de la parade des pingouins ou au Visitor Center, mais il est également possible de les acheter directement sur place.

Une fois l’heure fatidique enfin arrivée, nous observons au loin les pingouins arrivés de l’océan.

Les seuls conseils que je puisse vous donner sur cette excursion sont : 1. prenez des jumelles; 2. si vous n’avez pas 10/10 à chaque oeil, abstenez-vous!

Car non seulement les pingouins sont assez loin (de 50 à 200mètres des tribunes au mieux), mais en plus ils ne mesurent que 33cm, et le tout de nuit!!!!! Autant vous dire que vous n’apercevrez que de vagues points blancs se déplaçant au loin! Assez déçus donc par cette activité, nous avons décidé de nous en aller avant la fin du « show » et tant mieux car une fois les premiers pingouins passés, ils se retrouvent tous le long des chemins qui mènent à l’accueil et au parking! Du coup, nous avons vu plus de manchots en quittant le spectacle que sur les tribunes! Et comble de la chose, en quittant le parking, on en a même vu un traverser la route juste devant nous et s’arrêter devant la voiture alors que nous avions les phares allumés! Il suffisait de demander!

Donc en conclusion si vous souhaitez vraiment voir la parade des pingouins : mettez-vous aux extrémités avant des tribunes; une fois les premiers manchots passés, attardez-vous dans le parc qui mène aux tribunes; et enfin, gardez l’oeil ouvert sur le parking!

3. Cape Woolami.

Magnifique crique à la pointe sud-est de l’île, cette plage surplombée de falaises offre un superbe panorama. Le site est facilement accessible en véhicule, mais vous avez également la possibilité d’effectuer des mini-circuits de randonnée pour longer la côte, allant de 2 à 5km. Avec une eau cristalline et des vagues qui n’ont rien à envier aux plus beaux spots de surfs, ce petit coin de paradis accueille de nombreux surfeurs, mais n’a pas un flux touristique majeur, ce qui n’est pas pour nous déplaire! Ceci étant, la plage ne semblait pas surveillée ce qui peut expliquer ce phénomène pour une plage aussi paradisiaque.

Que ce soit pour bronzer, se baigner (avec prudence of course) ou surfer, le Cape Woolami est un bon compromis qui vous permettra de faire une pause tout en profitant des  joies du paysage australien.

4. Chocolate Factory.

La bonne surprise de cette escapade! Ayant déjà visité d’autres usines de fabrique, je m’attendais à une visite très « scolaire » et il s’est avéré que mes a priori étaient complètement faux! Tout d’abord, l’entrée coûte 15$ et les billets d’accès ne sont autres que des tablettes en chocolat, un peu à la manière des tickets de jeux de « Charlie et la chocolaterie ». La visite se déroule selon un circuit où nous passons de pièce en pièce, toutes plus ludiques les unes que les autres. Cela plaira aux enfants, mais surtout aux parents et nous avons vraiment passé un bon moment! La première pièce présente les étapes de fabrication du chocolat, où vous êtes acteur des différents processus. Ensuite, vous découvrirez des oeuvres d’art en chocolat, complètement décalées, mais très appétissantes!

Se succèdent animations visuelles, jeux d’adresse et même la possibilité de dessiner vos propres chocolats pour ensuite les manger! Pas bon pour votre ligne, mais excellent pour le moral!

Cerise sur le gâteau, si vous gagnez 6 jetons aux jeux, vous gagnez 6 bonbons en chocolat! Alors n’hésitez pas et faites-vous plaisir!

Composition en chocolat lors de la visite de la fabrique à l’entrée de Phillip Island

5. Les Nobbies.

Extrémité sud-ouest de l’île, les Nobbies sont réputées pour ses nombreux volatiles ainsi que ses otaries. Mais si vous souhaitez voir ces derniers, inutile de tenter de les observer depuis la côte, car ceux-ci se trouvent en fait dans des îles éparses beaucoup plus au large. Malgré cela, n’hésitez pas à y faire un tour, ne serait-ce que pour la vue au soleil couchant et la petite promenade le long des côtes. Si vous souhaitez voir des otaries, il vous faudra alors embarquer dans un des nombreux bateaux de croisière proposés par les organisateurs de voyage de l’île.

Voilà, ce premier article sur l’Australie est posté en direct du Starbuck Coffee de Melbourne! Je n’ai détaillé ici que les activités que j’ai personnellement testées, mais il en existe de nombreuses autres : le conservatoire de koala, la visite du circuit des grands prix ou encore les tours en hélicoptère et les treks le long d’autres criques…. Tellement d’activités à découvrir qu’une journée ne suffit pas, mais permet tout de même de passer un très bon moment en pleine nature et à la découverte de la faune australienne.

Print Friendly, PDF & Email
2 Discussions on
“Phillip Island : à deux pas de Melbourne (Australie).”

Leave A Comment

Your email address will not be published.