My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Escale à Tokyo, capitale japonaise pleine de contraste

Partez pour une escale à Tokyo, capitale japonaise, ville pleine de contrastes et de paradoxes. L’une des cité les plus modernes et dynamiques au monde n’en reste pas moins très attachée à ses traditions les plus ancestrales… De quoi une fois de plus s’enrichir et découvrir une toute nouvelle culture pour étoffer nos carnets de voyage

Escale à Tokyo : « Lost in translation ».

La ville de Tokyo vit et s’épanouit. Cette mégalopole, qui n’a rien à envoyer aux plus grandes puissances mondiales,  a su s’imposer sur le marché de l’électronique et du high-tech tout en gardant son âme d’enfant. Le quartier d’Akihabara en est l’illustration la plus explicite.

Magasin d'électronique sur 8 étages...

Ici, le bruit des jeux vidéos résonne en coordination avec l’illumination des buildings, où mangas et héros de saga se font face.

Les amateurs de Cosplay y ont installé leur QG et se promènent dans la plus naturelle indifférence vêtus de costumes originaux et fantaisistes;

Non loin de là, le quartier de Shibuya, centre névralgique de Tokyo, fourmille. Les passages piétons se croisent et s’entrecroisent dans un timing parfait propre au Japon, sans jamais ne désemplir. Temple du shopping par excellence, les boutiques se dressent sur plusieurs étages, les vendeurs crient les promotions du jour dans la rue, ponctués par les talons des jeunes tokyoïtes toujours à la pointe de la mode.

Pour découvrir ces quartiers et toutes les informations pratiques sur la ville de Tokyo, rendez-vous sur Yes Tokyo, le site officiel de l’office du tourisme à Tokyo!

Le Japon Traditionnel.

Porte d'entrée du parc

Même si le Japon reste à la pointe de la modernité, il n’en oublie pas moins ses racines les plus profondes. La réussite, le respect des règles, des traditions et des anciens sont la base de l’éducation nipponne. À Tokyo, les temples font partie du paysage, entre gratte-ciel et buildings, souvent entourés d’un parc des plus luxuriants.

Paradoxalement, à peine après avoir franchi les barrières du temple, la cacophonie et le tumulte de la ville s’effacent pour faire place au calme et à la sérénité. L’apaisement est de mise, et en quelques secondes le temps et l’agitation de la supercity s’arrêtent, comme suspendus, le temps du recueillement. Les temples de la ville sont nombreux, les plus célèbres étant le temple Senso-Ji et le sanctuaire Meiji-Jingu.

Des envies d’occident?

Une vue imprenable sur la tour de Tokyo

Avec un mélange architectural traditionnel et contemporain, les Tokyoïtes ont merveilleusement bien réussi l’insertion de leurs rites dans une cité actuelle. Malgré tout, certains monuments peuvent surprendre en raison de leurs étranges ressemblances aux symboles occidentaux.

En témoigne la tour de Tokyo, réplique parfaite de la tour Eiffel, culminant à plus de  333m de hauteur (soit 7 mètres de plus que l’original).

En périphérie de la ville, sur l’île de Rapongi, la statue de la Liberté trône fièrement avec en arrière-plan un superbe pont qui ressemblerait à s’y méprendre au Brooklyn Bridge de New York. Des monuments surprenants, notamment au vu de la forte identité et histoire nippone qui rend le Japon si caractéristique.

Print Friendly, PDF & Email

Leave A Comment

Your email address will not be published.