My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Expatriation en Thaïlande:10 nouvelles habitudes de vie

Voilà maintenant trois mois que nous avons quitté notre bonne vieille France pour une expatriation en Thaïlande. Trois mois plein de découvertes, de changements et de surprises. Après une petite escapade à Bali et à Singapour, nous voici fin prêts pour poser nos valises à Phuket. Retour sur nos premières impressions de nouveaux expatriés

Le réveil.

J’avoue que mon premier plaisir du jour c’est le réveil naturel. Mais détrompez-vous, pas de grasses matinées en vue! Le simple fait d’être réveillé à 07h00 du matin par la lumière du jour est pour moi un réel bonheur! Fini la sonnerie agressive du téléphone, de prendre la voiture dans le froid et la nuit… Mes journées commencent à 08h00, parfois même avant, mais dans un état d’esprit beaucoup plus décontracté et serein! Un vrai bonheur!

Marcher pieds nus.

Coutumes obligent, l’entrée dans une habitation doit se faire déchaussée. Il est donc habituel d’aller chez son avocat ou son conseiller…pied nu! Un peu déroutant au début, mais finalement très confortable! Une façon comme une autre de briser la glace et de mettre tout le monde à l’aise!

Aller au restaurant…tous les jours!

Phuket night market

Oui c’est vrai, la gastronomie française nous manque un peu (fromage? ou ça?), mais nous avons la chance de vivre dans un pays dont les habitudes culinaires sont surprenantes! La gastronomie thaïlandaise est réputée à travers le monde et on comprend pourquoi! Un régal pour les papilles et pour les yeux! D’autant plus que pour 2€/plat, cela ne vaut même pas le coup de se faire à manger soi-même! Le plus dur étant de choisir le restaurant du moment! Pas facile…

S’habiller léger…

« Chéri je prends un pull ce soir? » : cette phrase ici n’a pu lieu d’être. Finis les écharpes, chaussettes et autres artifices! Quand on s’expatrie en Thaïlande, on s’habille léger. Pas de surprises météo puisque les températures oscillent aux alentours des 35° toute l’année!

mais toujours prévoir…ton poncho.

Il y a des moments dans ta vie où toute ton existence se trouve chamboulée, tes principes mis à mal par des évènements indépendants de ta volonté. Mais voilà, un jour arrive où, te rendant à l’évidence, tu dois mettre ta dignité de côté et assumer. C’est le jour où tu enfiles pour la première fois … un poncho! Vous ne connaissez pas cette merveille? Sorte de sac-poubelle étanche avec des trous pour laisser passer la tête et les bras. Tout un concept, mais diablement efficace contre les averses intempestives, notamment quand vous partez en scooter à l’aéroport à 4h00 du matin…

Être son propre patron.

Encore un concept novateur! Depuis que nous avons démissionné pour changer de vie, nous voici devenus nos propres patrons. Et curieusement, on n’a jamais autant travaillé (je vois déjà les mauvaises langues dire que ça ne doit pas être bien compliqué!!). Créer sa propre entreprise est stimulant et chaque résultat est concret! De quoi nous booster pour créer, innover et prospecter! Et le plus, c’est que nos horaires nous sont propres! Pas de week-end ou de pauses déjeuner imposés, nous sommes maîtres de notre emploi du temps et ça, ça n’a pas de prix!

Parler anglais.

N’étant pas encore des foudres de guerre en thaï (« Sabaï Sabaï » : doucement), nous sommes obligés de parler anglais pour voyager. Et en l’espace de quelques mois, nos progrès ont été énormes! La meilleure des écoles pour mettre en application chaque leçon et améliorer au jour le jour compréhension et prononciation. Prochain objectif : apprendre le thaï!

Le bien-être.

Bien que tous ces éléments sont loin d’amplifier un quelconque stress, la Thaïlande est on ne peut plus propice pour se prélasser durant un bon massage thaï. Bien qu’un peu violent sur les débuts, nous avons appris à l’apprécier et en profitons une fois par semaine! Un luxe que nous n’aurions jamais pu nous offrir en France….
[bs_icon name= »glyphicon glyphicon-euro »]Prix d’un massage thaï : à partir de 200B/heure soit environ… 5€!

Expatriation en Thaïlande, ou comment on vit 10 fois mieux avec 4 fois mois!

phang nga bay thaïlande expatriation en thaiïlande

Notre changement a nécessité beaucoup de sacrifices. Notre démission a eu pour conséquence de voir nos revenus mensuels divisés par 4, de vendre notre maison et nos deux voitures…bref, nous vivons depuis 3 mois avec 2 valises et un Thermomix (oui j’avoue je n’ai pas vraiment TOUT sacrifié!)! Et étrangement, on n’a jamais été aussi heureux avec aussi peu! La vie est 75% moins chère qu’en France. On profite de la météo, du décor et des escapades à la journée, avons trouvé une jolie maison à louer entièrement meublée et équipée pour 3 fois mois qu’en France, et n’avons finalement besoin de rien! Nous pouvons continuer à voyager puisque nous ne connaissons pas les pays frontaliers à la Thaïlande, et les trajets en avion étant beaucoup plus courts, les tarifs sont plus qu’abordables.

Thaïlande, le pays du sourire.

DSC_0383

Ce sont de petits rien qui font un grand tout! Au fur et à mesure de nos escapades, nous découvrons avec surprise la gentillesse et la bienveillance des thaïlandais à notre égard, ravis de faire partager leurs coutumes et leur patrimoine! Des passants qui nous saluent, nous sourient, sans nous connaître ni ne jamais nous revoir. Une habitude de vie qui peut paraitre anodine, mais qui embellit vite une journée! Comme quoi la Thaïlande porte vraiment bien son nom…

Print Friendly

Leave A Comment

Your email address will not be published.