My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Laos : les meilleures activités à faire à Luang Prabang (Article invité)

Cette semaine, Marie et Ping nous font partager leur séjour au Laos, dans la ville de Luang Prabang. Un dépaysement total tant sur le plan culturel que sur le plan culinaire. Un voyage au coeur de l’Asie qui les a enchantés par son calme et sa sérénité…

Située au nord du pays, cette ancienne capitale royale du Laos s’étend sur une langue de terre tout en longueur, au confluent du fleuve Mékong et de la rivière Nam khan. Elle est entourée de collines verdoyantes et de monts couverts de forêts tropicales.Un site exceptionnel et spirituel à taille humaine, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, que nous avons choisi de vous présenter. Luang Prabang se visite facilement à pied  et surprend de par la quasi-absence de bâtiments modernes et de l’ambiance paisible qui y règne.

En arrivant à l’aéroport de Luang Prabang, vous pouvez obtenir votre visa laotien contre 30 dollars et une photo d’identité. Nous avons choisi d’effectuer notre demande de visa auprès de l’ambassade du Laos à Paris. (Même prix sauf si vous êtes laotien ou marié à un laotien). À l’aéroport, nous avons fait le change, 1euro équivaut à 10 000 kips. On est très vite devenu millionnaire ! À savoir que vous pouvez régler aussi vos achats en dollar et en bath Thaïlandais.

Laos : Le taxi à Luang Prabang est le tuk tuk !

Véhicules à 3 ou 4 roues, on les trouve un peu partout en ville. Il suffit juste de les héler! Puis, après avoir donné votre destination, il vous faut fixer le prix de la course; environ 20 000 à 30 000 kips. À noter qu’il y a des prix pour les locaux , des prix pour les expatriés et des prix… pour les touristes!

Les massages.

Pour 50 000 kips (environ 5 euros), vous pouvez vous faire masser les jambes pendant une heure. Le top !!! Nous vous conseillons « le Dhammada », un établissement au charme colonial près d’un bassin de lotus.

Le cours de cuisine au Tamarind.

Comptez 27 dollars/pers. Nous avons réservé notre cours 3 jours avant. Le rendez-vous a eu lieu à 9h00 au restaurant, puis direction le marché Phosy pour les courses avec notre «professeur », à  la découverte des ingrédients locaux (épices, viandes, poissons…). Vers 10h00, nous sommes passés derrière les fourneaux, dans un pavillon colonial qui surplombe un bassin de lotus. Et après le travail … le réconfort! Nous avons enfin eu le plaisir de déguster nos plats. Un excellent moment ! Notez que les cours se font exclusivement en anglais et se finissent aux alentours de 16h00.

Manger au marché de nuit situé dans une rue étroite derrière l’office du tourisme.

On peut y goûter diverses spécialités locales à moindre coût, accompagnées de la bière locale, la Beerlao.

Exemples de spécialités : Poisson grillé farci de citronnelle (30 000 kips, 3euros); le laap, une salade composée de hachis de viande de bœuf, citron vert, citronnelle, piment; le foe, une soupe de nouille de riz avec de la coriandre, du soja, basilic, germes de haricots; …

Pour tous les deux, nous avons dépensé environ 20 dollars par jour (midi et soir) pour les repas, avec les boissons comprises.Vous mangez sur des tables communes éclairées par des lampions. Nous y avons fait de belles rencontres avec des voyageurs australiens, japonais et français.

Prendre un jus de fruits frais…

…dans une petite échoppe dans la rue principale de la ville, Sisavang vong road (10 000 kips), et s’y attarder 1 heure en parlant anglais avec les gens.

Le marché nocturne artisanal sur Sisavang road.

Sacs, vêtements, souvenirs, peintures… toute la rue est envahie de 17h00 à 22h00. L’éclairage aux lampions en fait son charme. « Un haut lieu pour les cadeaux ! »

Tad Kouang Si.

C’est un parc forestier situé à 30km de la ville. Nous y sommes allés par l’intermédiaire de notre hôtel, mais je pense qu’en vous adressant à un tuk-tuk, pour deux adultes, vous paierez environ 20 euros.Comptez une heure de trajet, à travers des villages Hmong et des rizières… Une belle entrée en matière! L’entrée du parc est de 20000kips par personne.

Le sentier sur la droite nous mène tout d’abord à un enclos d’ours. Puis, nous arrivons aux bassins et aux cascades, avec une succession de piscines naturelles sur piscines naturelles. Et bien sûr, baignade !!! Attention, certains endroits sont glissants. J’en ai fait les frais…

Grottes de Pak Ou par bateau.

Comptez une heure de bateau sur le Mékong pour accéder à ces grottes. Les paysages y sont magnifiques. Nous avons eu la chance d’avoir un bateau rien que pour nous deux. Le bateau a accosté au pied des escaliers qui mènent aux deux grottes creusées dans la falaise. C’est un lieu de pèlerinage. Dans ces grottes se trouvent des milliers de statues de Boudha de taille et de styles divers. Lors des fêtes du Nouvel An, on y apporte des statues, d’où leurs nombres importants.

Puis, nous sommes rentrés à Luang Prabang en dégustant divers plats laotiens : un repas en amoureux à bord d’un bateau sur le Mékong. Nous avons adoré ce moment !

Voilà quelques moments de notre voyage au Laos qu’on a voulu partager.

« Pop kan maï » (à bientôt)

Rose-Marie et Ping

Print Friendly, PDF & Email

Leave A Comment

Your email address will not be published.