My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Masque de snorkeling EasyBreath : nos impressions!

Bien qu’il soit plutôt rare que je poste un article sur un matériel spécifique, je fais aujourd’hui exception en vous présentant le tout nouveau masque de snorkeling Easy Breath. Pourquoi? Parce que, comme souvent chez Décathlon (qui ne nous commissionne malheureusement pas, je tiens à le préciser, mais que j’affectionne particulièrement!), il y a de la recherche, de quoi se différentier et une réelle innovation. Pour en avoir le coeur net, nous avons pris ce masque dans notre valise pour le tester en conditions réelles et explorer les fonds marins de Thaïlande…

Masque de snorkeling EasyBreath : les plus et les moins.

Tout d’abord, la première approche est un peu étrange : la taille est conséquente, la forme inhabituelle, et l’on se fait vite remarquer par les autres adeptes de la discipline! Une « french touch » à la Avatar un peu déroutante mais assez fonctionnelle.

L’assemblage est rapide, l’installation aussi, il ne nous reste plus qu’à nous jeter à l’eau…

On a aimé :

  • La respiration est naturelle : pas besoin de mordre dans un tuba, le masque permet de respirer tout à fait normalement, que ce soit par la bouche ou par le nez! Un critère plutot  inhabituel dans un milieu aquatique.
  • La valve antireflux : fini les mauvaises surprises au passage d’une vague! Vous ne risquez plus d’avaler de l’eau de mer puisque le masque est doté d’une valve anti retour.
  • Visière panoramique sans buée : là encore une belle avancée! Non seulement le champ de vision est agrandi, mais en plus il n’y a aucun signe de buée!
  • Le «après» : finit les traces de ventouse entourant le visage, ou le nez qui coule. L’ergonomie du masque de snorkeling Easy Breath fait la différence et notre confort d’utilisation s’en ressent.
  • Plusieurs tailles : La marque a pensé à toutes les catégories d’explorateurs, puisque le modèle existe pour les enfants comme pour les adultes (du XS au XL).
  • Le prix : 39,90€.

On a moins aimé :

  • Sa taille : comme tout voyageur qui se respecte, la taille et le poids de nos objets sont des éléments clés conditionnant notre sac ou notre valise! Le masque « Easy Breath » reste tout de même plus imposant en taille que les classiques « masque-tuba » et donc plus encombrant. De même, il est plus compliqué de le mettre dans un sac à dos ou un sac de plage.
  • Une plongée parfois difficile: petite ombre au tableau, il est difficile de pouvoir plonger sous l’eau, ne serait-ce que de quelques mètres, pour pouvoir approcher poissons et coraux. Le masque se plaque contre le visage, devenant de plus en plus oppressant et désagréable à porter. À privilégier donc pour les explorations en surface.

L'encombrement : principal point négatif du masque de snorkeling easybreath

Notre bilan :

Un résultat assez convaincant, un design futuriste, un concept innovant et une ergonomie travaillée, voila de quoi faire un beau cadeau pour voyageurs ou grand public, notamment pour les plus réticents au contact de l’eau. Petit bémol néanmoins sur la portabilité de l’outil qui, même s’il est léger,  reste tout de même assez encombrant et difficile à insérer dans les sacs à dos des « backpackers » ou les valises des voyageurs.

Print Friendly, PDF & Email
2 Discussions on
“Masque de snorkeling EasyBreath : nos impressions!”
  • Merci pour cet article, pour notre part, nous l’avons testé à Tobago, nous avons été convaincu par le produit, malheureusement, j’ajouterai qu’il n’est pas très solide… une méchante vague a vite fait d’emporter l’embout…

Leave A Comment

Your email address will not be published.