My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Road-trip : comment bien s’y préparer?

Que ce soit en France ou à l’étranger, le road-trip (comprenez « le voyager par la route »), offre de nombreux avantages et une totale autonomie pour visiter des endroits sauvages et authentiques. Ce petit gout d’aventure et d’inconnue offre des sensations inédites de liberté, loin des foules et des sites touristiques. Laissez-vous donc embarquer sur la route des vacances…

Les plus belles routes du monde : USA ou AUS?

[bs_icon name= »glyphicon glyphicon-road »] La Great Ocean Road (Australie) :  

Pour moi, le road trip par excellence reste la Great Ocean Road, longeant les côtes sud-australiennes et des plages à couper le souffle. Entre shopping (Torquay), nature (parc national d’Otway) et falaises rocheuses somptueuses (12 Apôtres) elle est la destination incontournable d’Australie. À seulement quelques heures de Melbourne, laissez-vous séduire par un paysage authentique et préservé pour un road trip que vous n’êtes pas prêt d’oublier…

 road-trip : panneau-kangourou-australie

[bs_icon name= »glyphicon glyphicon-road »] De Sydney à Port Douglas  (Australie) : 

Après s’être laissé tenter par la Great Ocean Road, de Melbourne à Warrnambool, offrez-vous la côte pacifique australienne, de Sydney à Port Douglas. Plus de 2600kms de pur bonheur, entre nature et grandes villes. Pour rejoindre les deux métropoles, il suffit d’emprunter la route côtière A1, facilement praticable et particulièrement agréable. Tout au long du parcours, il est possible de faire une halte dans les villes de Newcastle, Coffs Harbour, Gold Coast, Brisbane, Sunshine Coast, Rockhampton, Mackay, Townville et Cairns afin de se ravitailler et de passer de belles soirées. La journée, partez à la découverte des parcs nationaux, dont Bouddi, Great Sandy, Brisbane Water, Burrum Coast, Deepwater et Caster Tower.

[bs_icon name= »glyphicon glyphicon-road »] La route 66 (USA):

Dans un  autre registre, mais tout aussi mythique pour un road-trip, la route 66 offre une aventure unique au coeur des États-Unis d’Amérique. S’étalant sur près de 3500 km, la route 66 relie Los Angeles à Chicago, en traversant plusieurs états comme le Nevada, le Nouveau-Mexique et le Texas. Des côtes sud-californiennes au grand canyon en passant par l’Illinois, ce road trip permet de vois défiler en l’espace de quelques jours des paysages totalement en contradiction, donnant l’impression de visiter plusieurs pays en un. Que ce soit en Harley (pour les plus téméraires) ou en caravane, laissez-vous tenter par le rêve américain, vous ne serez pas déçu!

[bs_icon name= »glyphicon glyphicon-road »] De Key Largo à Key West (USA) :

Situé sur la pointe sud de la Floride, ce petit archipel d’îlots est parcouru par une route de 170 km reliée par ses 42 points qui font la jonction entre ces îles fragmentées et le continent américain. Le panorama en vaut la peine, donnant l’impression de survoler les eaux turquoise du Golf du Mexique. Pour finir, visitez  la paradisiaque ville de Key West en Floride qui finalement ressemble beaucoup à l’idée que l’on se faisait des Hamptons, mais en plus « baba cool », où le style colonial se marie parfaitement bien avec la nature ambiante!

 

Road-trip : conseils pratiques.

Le permis de conduire international :

Même s’il n’est pas exigé dans tous les pays et que le permis français fait souvent foi, mieux vaut vous munir de votre permis de conduire international pour partir l’esprit tranquille. Il est gratuit et doit être demandé à la préfecture ou à la mairie de rattachement selon votre lieu de domiciliation. Il est obtenu dans un délai minimum d’une semaine et vous sera envoyé directement à votre domicile par voie postale. Il n’est pas nécessaire de passer une formation supplémentaire pour l’obtention de ce permis.  Le dossier comporte : une feuille CIRFA à remplir par l’intéressé, un justificatif de domicile, une photocopie couleur du permis de conduire français recto-verso, 2 photos d’identité homologuées et une photocopie recto-verso d’une pièce d’identité.

Location d’un véhicule :

road-trip : un moyen de transport comme un autre...
Pour supporter les kilomètres, il est indispensable d’investir dans un véhicule en bon état. En général, les agences de location proposent toutes sortes de véhicules avec un kilométrage illimité. Certaines agences de voyages proposent même des packs « vol+hotels+voiture » à des prix très avantageux. Mais pour ceux qui souhaitent investir sur de long terme, et notamment sur les côtes australiennes, attention aux « vans-poubelles » qui ne coûtent trois fois rien, mais ne vous emmèneront pas bien loin! Mais si vous n’avez que trop peu de connaissances en la matière, mieux vaut s’assurer un véhicule de qualité, quitte à louer une voiture en bonne et due forme.

Prendre le bon cap :

road-trip : Panneau Miami beach
À moins que vous ayez un gout certain pour la topographie, et surtout le gout du risque, un GPS s’avère indispensable pour un road-trip. Les agences de location de voiture en proposent, mais mieux vaut le réserver en ligne au préalable, car cela vous coutera mois cher… En effet, les prix proposés sur place dépassent parfois même le prix du GPS lui-même!  Si vous cherchez un GPS, recherchez plutôt des locations sur des sites entre particuliers comme le bon coin, où il vous sera proposé une location de plusieurs jours (avec caution) de GPS cartographiés Australie ou USA à des prix très intéressants….

Se familiariser avec le code de la route local :

Une consigne pas si innée que ça pour nous Européens!

Avant de partir à l’aventure pour votre road trip, mieux vaut avoir quelques notions des coutumes locales! Par exemple, aux USA, évitez de vous arrêter au pied d’un feu rouge au risque de se retrouver au beau milieu du carrefour! Ou encore, vous êtes autorisés à tourner à droite même si le feu rouge! Destablisant non? Eh bien il y a pire!

En Australie et en Angleterre, la conduite à gauche vous fera remonter quelques sueurs froides et une concentration maximale! Adrénaline garantie! Surtout que si vous louez une voiture sur place, le volant est à droite donc les vitesses…. à gauche! Sans parler du clignotant et des essuie-glaces inversés! Mais n’ayez crainte, même si les premiers pas sont mémorables, on s’habitue vite à ces nouvelles règles pour des sensations de liberté qui en valent vraiment la peine….

Print Friendly, PDF & Email
3 Discussions on
“Road-trip : comment bien s’y préparer?”
  • Le MAROC et L’ESPAGNE Offrent des paysages à couper le souffle. C’est moins loin et très beau. Sur les routes du Sud marocain j’ai rencontré des jeunes qui faisaient la route avec un vieux break et une tente. Bonheur au rendez vous…. et c’est pas cher ( Essence à moitié prix au Maroc )

  • Moi aussi je conseille l’Espagne et surtout le Maroc j’y suis actuellement et beaucoup de routes sont magnifiques que l’on soit plutôt mer ou plutôt montagne il y a de quoi se faire plaisir… et c’est vraiment pas cher. J’ai d’ailleurs posté un article sur mon site pour vous aider à préparer le départ.

Leave A Comment

Your email address will not be published.