Aena continue d'imaginer une journée sans aéroports, désormais avec David Bisbal comme protagoniste de sa nouvelle campagne

Publié le

/

par Mylène

Aène a présenté une nouvelle campagne publicitaire, dans la continuité de celle lancée en 2023, et qui cherche à rendre compte de l'énorme impact qui serait produit si un jour, soudainement, les aéroports disparaissaient.
Pour cette nouvelle édition de « Une journée sans aéroports » L'entreprise revendique une fois de plus le rôle fondamental qu'elle joue et qui transcende le tissu social, économique et culturel de l'Espagne.

Pour cela, il a compté sur l'artiste international David Bisbal dans une pièce qui tourne autour du chanteur d'Almeria, protagoniste et fil conducteur de l'histoire. Ainsi, Bisbal interprète la chanson « Andaré », une version de « Volaré » – popularisée par les Gipsy Kings – adaptée spécialement pour la campagne. Dans les paroles de la chanson, ainsi que dans le spot filmé sous forme de clip vidéo, la société est rappelée à l'importance des aéroports. C'est une œuvre, à cette occasion, de l'agence M&C Saatchi ; En 2023, c'est l'agence McCann qui a réalisé la campagne pour Aena.

Sur un ton humoristique et avec le style qui caractérise le chanteur, la chanson « Andaré » fait référence à que se passerait-il si les aéroports disparaissaient. Entre autres choses, David Bisbal ne pourrait pas réaliser ses tournées de concerts, comme celle dans laquelle l'artiste est actuellement immergé, la Tour Volaré 2024.

Paroles «Andaré», de David Bisbal

Soudain l'aéroport a disparu et m'a fait marcher sur l'étage infini
Je vais marcher, oh oh
Je marcherai, oh oh oh oh
Ça va me coûter ma santé en marchant, à quelle distance tu es
et être capable de voler, voler
Pourquoi dois-je marcher, quelle croix !
Où est l'aéroport? Je ne comprends pas ce qu'on fait ici, je ne veux pas d'une tournée sans vols, c'est une perte de vie
Je vais marcher, oh oh
Je marcherai, oh oh oh oh
Je ne viens pas, petit brun, t'inquiète, j'irais en avion…

Selon María Gómez, directrice de la communication chez Aena, « Les aéroports Aena garantissent la mobilité de près d’un million de personnes par jour dans le monde. « Sa disparition hypothétique aurait un impact énorme sur la vie personnelle et professionnelle des gens, sur l'économie, le tourisme et les soins de santé. ». Quant à avoir compté sur David Bisbalconsidérez que « Cela a été un luxe. Il représente ce que nous voulons transmettre, car c'est un artiste international qui, comme nos aéroports, relie les gens du monde entier et, en outre, de nombreuses générations. »

Le spot, tourné à Tembleque (Tolède) et à Pedraza (Ségovie), ainsi que toutes les pièces de la campagne, emmènent le spectateur dans un immense trou laissé par un aéroport disparu, plein de gens dont les projets sont interrompus faute de pouvoir voler.

La campagne sera active à la télévision, dans la presse, à la radio et sur le numérique à partir du 14 juin.

Fiche technique

  • Annonceur : AENA
  • Directrice de la communication : María Gómez
  • Équipe publicitaire : Rosario Plasencia, Gabriela Gilsanz
  • Agence : M&C SAATCHI
  • Directeur exécutif de la création : Andrés Martínez
  • Directeurs créatifs : Enrique Garrán et David Martínez
  • Responsable artistique : Alejandro de Antonio
  • Directeurs artistiques : María Sanz et Nacho Fernández
  • Rédacteur : Raúl de Isidro
  • Directeur de compte : Macarena Chozas
  • Superviseure de comptes : Megan Edwards
  • Responsable de compte : Lucía Asensio
  • Directrice de la communication : Carolina González
  • Réalisateur : Alex Gargot
  • Producteur: Canada
  • Studio : Libérez votre esprit
À propos de

Mylène, créatrice du site internet My Trip.

My Trip