Fontaine du parc Berro –

Publié le

/

par Mylène

Cela fait trois semaines depuis ma dernière période sombre Mail.

Heureusement, les choses ont changé pour le mieux à Madrid depuis. Nous sommes désormais dans la phase 2 du processus de retour à la normale. Les gens sortent davantage désormais, les bars et restaurants sont ouverts (avec une capacité limitée) et les rues sont à nouveau animées. Les tensions politiques et les manifestations de rue semblent s'être apaisées. Tout le monde porte encore des masques, mais j'ai l'impression qu'il y a moins de peur de croiser quelqu'un dans la rue.

Depuis lundi dernier, les restrictions imposées aux familles ont également été réduites. Aujourd'hui, je suis donc allée me promener avec mon mari et ma fille pour la première fois depuis plus de trois mois.

Nous avons décidé de rester relativement proches et avons choisi un parc que je n'avais pas encore pu explorer : Fuente del Berro. Le parc se trouve à l'est de la ville, près de l'autoroute M30. Dans l'allée, j'avais peur que le bruit de l'autoroute gâche l'expérience, mais en réalité, après 5 minutes, je ne le remarquais plus.

Le parc s'étend sur différents niveaux et est très bien entretenu, avec de nombreux étangs, fontaines, quelques monuments et bâtiments particuliers. Il est possible d'y accéder depuis des entrées situées dans différentes rues et d'emprunter ensuite de nombreux itinéraires différents. Cela permettra d’éviter la surpopulation, si importante en ce moment. C'était agréable de revoir les enfants courir partout.

On peut le voir depuis le parc. La sucettela tour de télévision qui est l'un des symboles de la télévision publique espagnole et se trouve de l'autre côté de la rue.

Fuente del Berro était une bonne trouvaille et j'espère revenir pour en découvrir davantage. C'est un autre ajout à la liste des Parcs à Madrid Cela vaut vraiment le détour et un autre bon endroit pour passer du temps. enfants (Il y a aussi une aire de jeux pour enfants dans le parc.)

Après avoir passé un peu de temps dans le parc, nous sommes allés dans un bar pour prendre nos premières tapas en famille après le confinement. Pour le moment, les bars ne peuvent proposer qu’un nombre limité de tables afin de garantir la distanciation sociale. On m'a dit qu'il y avait désormais de longues files d'attente dans les bars du centre-ville, même s'il n'y avait pas de touristes. Pas étonnant: aller à la terrasse (Passer du temps avec des amis sur une terrasse de bar) est probablement l'activité sociale la plus populaire en Madrilènes. Il n'y a pas de gros problèmes de file d'attente dans notre quartier, même si le serveur nous a dit que la plupart des tables étaient déjà réservées. La croquettes Nous avons commandé qu'ils étaient très bons après si longtemps sans les avoir.

Mon désamour avec Madrid semble terminé et j'espère qu'il le restera. En juillet, le pays s'ouvre à encore du tourisme. Je comprends que l’industrie du tourisme rural a désespérément besoin d’oxygène, mais je pense personnellement que c’est probablement trop tôt. La situation relativement bonne dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui reste fragile et pourrait toujours être inversée en un clin d’œil.

Dans le même temps, j’espère et je crois que les autorités et le système de santé sont désormais mieux préparés qu’avant à une nouvelle vague d’infections.

Espérons que je vous tiendrai au courant !

À propos de

Mylène, créatrice du site internet My Trip.

My Trip