My-Trip

Le blog de voyages qui vous aide à explorer le monde!

Checklist camping – trekking : les 10 équipements indispensables

Pour les âmes aventurières, les équipements nécessaires au camping, au trekking ou encore à la randonnée semblent être une évidence. En revanche pour les débutants dans le domaine, ça ne l’est pas vraiment… Voici donc une liste non exhaustive des 10 équipements et accessoires dont vous ne pouvez absolument pas vous passer lorsque vous partez à l’aventure.

1. Le bon sac de rando…

Élément clef pour profiter pleinement, surtout pour le trekking ou randonnée, le sac à dos doit être adapté à votre gabarit et à vos besoins, au risque de le regretter pendant d’interminables kilomètres! Pensez surtout à le régler correctement, à bien répartir les charges et à insister sur les renforts et amortis! Autre atout d’un bon sac : des poches, des poches et … des poches!!!! Ça permet de compartimenter le tout et de ne pas vous retrouver au bout de quelques jours avec toutes vos affaires en boule dans le compartiment principal! Pour trouver THE sac de randonnée, il faut bien réfléchir à la taille et à la capacité souhaitée. Tout dépend de la durée de votre voyage, de votre carrure et des affaires que vous souhaitez transporter. Mais, au niveau fiabilité et confort, mes marques de prédilection restent sans hésiter The North Face et Millet.

2. Les bonnes chaussures.

Au risque d’en décevoir certains et certaines, Tomb Raider n’est qu’un personnage virtuel et vous n’arriverez jamais à être aussi sexy qu’elle en chaussures montantes et short! Acceptez-le! Alors, oubliez tout de suite les chaussures tendance, ainsi que vos  baskets ou chaussures bateau (ça existe encore??), au risque de faire de chacun de vos pas un effort incommensurable et un calvaire pour votre trekking! Car une fois les ampoules installées, attendez-vous à voir vos pieds s’illuminer de douleur à chaque halte (que vous aurez bien sûr vous-même imposées au vu de vos « J’en peux plus! », « C’est quand qu’on arrive? »). Donc conseil numéro un : essayez toujours vos chaussures avant de les acheter et n’hésitez pas à vous faire conseiller! Conseil numéro deux : préférez des chaussures montantes pour un meilleur maintien de la cheville. Conseil numéro 3 : chouchoutez vos pieds, ayez de bonnes chaussettes et n’hésitez pas à les laisser à l’air (après les avoir lavés bien sûr, règles sociales obligent!).  Choisissez de bonnes chaussures de trail, quitte à y mettre le prix ! Pensez à prendre des chaussures de rando imperméables mais respirantes, qui vous serviront aussi bien en été qu’en hiver.

3. Les vêtements de randonnée

Pas besoin d’acheter des vêtements hors de prix pour la randonnée ! Vous pouvez trouver les basics (pantalons, shorts, polaires, t-shirts) de bonne qualité chez Décathlon, pour une somme on ne peut plus raisonnable. Ils sont respirants, chauds et efficaces! Que demander de plus?

4. La tente

2014 oblige, finit les piquets de tente et les bonnes vieilles sardines pour fixer tout ça! Dieu inventa … Quechua! En 3 secondes, même en ayant le Q.I d’une poule morte, la tente se montera comme par magie! Elle existe en plusieurs formats pour une ou plusieurs personnes tout en étant très légère! On aime et on remercie vivement la marque Quéchua d’avoir enfin donné aux femmes leur indépendance pour les vacances camping!!!

5. Le matelas et le sac de couchage

Après une longue journée de marche, rien de tel que de se reposer dans un sac de couchage digne de ce nom! Pour les frileuses (comme moi, je l’avoue!), on ne lésine pas sur les degrés! J’ai moi-même un sac de couchage qui atteint des températures extrêmes -24° avec lequel j’ai dormi au beau milieu de la pampa africaine! Tout dépend de votre température interne de croisière! Pour moi, un matelas gonflable et un bon sac de couchage suffisent. Pour les plus téméraires, qui pensent que la tente c’est « surfait », il existe des sacs ou sursacs Gore-Tex (c’est-à-dire imperméables) pour dormir dehors « sans filet! Je vous suggère donc d’aller faire un tour sur Campz.fr pour commander votre nid douillet.

6. La trousse de secours et ses accessoires…

Détaillée dans un précédent article « Santé et Voyage« , je vais surtout insister sur les « accessoires » à ne pas oublier au risque de se voir contraint de collecter des feuilles sur la végétation environnante pour pallier à certains manques. Vous l’aurez compris, le papier toilette est in-dis-pen-sable pour partir quelques jours hors des sentiers battus. Encore plus si vous êtes de passage dans des pays où se propagent des maladies à forte consonance touristique… Un autre allier qui peut vous éviter pas mal de désagrément : la bombe antimoustique (ou un copain avec une peau promoustique, mais c’est plus difficile à trouver!). Oubliez bracelet, applications iphone et autres grigri dont l’efficacité est plus que discutable! Pour terminer, ayez toujours un moyen d’alerte (téléphone, balise ou sifflet si vous avez vraiment touché le fond!) en cas de coup dur et un moyen de vous géolocaliser pour faciliter l’arrivée des secours!

7. Le réchaud et la nourriture

Vous pouvez apporter un petit réchaud avec vous si vous avez de la place. Sinon, apportez de la nourriture lyophilisée et déshydratée, des céréales, du pain, du café, du thé. Tout est possible, à vous d’optimiser la place dans le sac. Prenez également un bon couteau et deux trois gamelles pour un repas plus civilisé!

8. Une lampe frontale.

Bien que les plus optimistes compteront sur leur application smartphone « lampe de poche », je vous conseille fortement d’avoir toujours une lampe frontale type Petzle à portée de main! Car rien de pire que de devoir se lever au beau milieu de la nuit (n’est-ce pas mesdames…) et de se rendre compte que l’on a aucun moyen d’éclairage sous la main! Un outil peu encombrant et qui vous évitera bien des désagréments.

9. Une batterie solaire.

Bein oui, car au fond on est tous un peu «geek» et qu’on cherchera forcément une couverture réseau ou les dernières nouvelles de la civilisation. En plus c’est écolo et léger alors pourquoi hésiter?

10. Camping, protégez-vous du soleil.

Car même s’il reste notre meilleur ami, été comme hiver, il peut vite devenir notre pire ennemi. Alors pour passer des vacances en parfaite harmonie avec le dieu Râ, pensez à ces 3 accessoires incontournables : lunettes, casquette et crème! Cela vous évitera de rayonner sous votre tente en plus de vos ampoules!!

Maintenant que vous êtes au courant des indispensables, je ne peux que vous souhaiter une excellente balade. Partez tranquille et revenez décontracté, les souvenirs pleins la tête !
Print Friendly, PDF & Email
4 Discussions on
“Checklist camping – trekking : les 10 équipements indispensables”
  • Concernant le sac à dos – les plus chers ne sont pas les meilleurs. Il faut toujours prendre simple et si on marche beaucoup ; un maintien avec une ceinture à clip.Pour les chaussures pas évident. Il a des supers chaussures de rando chez décathlon à prix correct mais durée de vie ( 1 an max ) et les chaussures chères qui durent, elles sont dures. Il faut du temps pour les dompter. Alors pas de grande rando tant que ce n’est pas des pantoufles. Prendre soin de ses pieds avant de partir – 15 jours avant frotter les pieds le soir avec un demi citron. Les batteries solaires que j’ai testées pour recharger le téléphone c’est la misère. Il faut des heures de plein de soleil pour avoir un tout petit peu de batterie. Alors pas d’illusions. Quand au poids embarqué c’est le problème ( Priorité à l’eau ) et surtout n’oubliez pas un sifflet et un gilet fluo ( peu de place et très utile si l’on se perd ) Enfin pour les grandes randos je vous conseille les bâtons ; très utiles pour éviter les entorses graves. BONNE ROUTE et pour les COURAGEUX (Faire NIMEGUES aux Pays Bas )

  • Un équipement complet et confortable est très important en rando! Merci pour cet article! L’idéal est de bien préparer à l’avance pour se concentrer sur la marche et… la contemplation des lieux 🙂

    • Merci Melissa!
      Tout à fait d’accord! L’essentiel est souvent d’admirer et de réaliser la chance qu’on a d’être là et de vivre l’instant présent, tout simplement! Je suis la première à me rendre compte que je regarde bien trop souvent de magnifiques paysages à travers mon appareil photo sans prendre le temps de contempler comme il se doit ce qui se trouve face à moi… A réajuster à l’avenir!

Leave A Comment

Your email address will not be published.